Maison et travaux n°101 – Trescao Marine

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, nous allons parler de laine moelleuse…

En me promenant dans les archives de ce blog, j’ai trouvé des traces de tricot depuis 2015.

Pour la petite histoire, que j’ai peut-être déjà racontée quelque part, j’ai appris à tricoter deux fois. La première fois, c’était en Norvège, en 2010. Une amie allemande avait pris le temps de me montrer les bases en méthode continentale, qu’elle avait elle-même acquises à l’école quelques années plus tôt. Après avoir tricoté quelques projets informes, j’avais laissé cette activité de côté !

L’envie est revenue doucement, avec quelques écharpes et des tutoriels pour réapprendre les techniques. Mais je considère que je m’y suis vraiment remise après la naissance d’Arthur à l’automne 2016 ! Il y a eu quelques pulls et gilets bébé, et un premier pull pour moi, avec des défis techniques, qui s’est avéré beaucoup trop grand… Je l’ai tout de même conservé, il a enfin connu son heure de gloire pendant ma 2ème grossesse, l’hiver dernier.

Je tricote par phases : il m’arrive de ne pas toucher à mes aiguilles pendant quelques mois, puis d’avoir envie de m’y remettre et de bien avancer pendant quelques semaines. Contrairement à la couture, je n’ai pas tellement de stock d’avance : j’achète la laine pour un ou deux projets d’avance, pas plus ! J’ai toujours l’impression d’avancer à la vitesse d’un escargot. Cependant, quand je regarde mon placard, je dois bien constater qu’il se remplit, et je mesure le chemin parcouru.

Imaginez qu’en 2008, au début de mes études, je possédais comme seul et unique “pull” un modèle col V fin en coton noir. Aujourd’hui, entre les pièces cousues et tricotées, les piles de pulls et gilets ont tendance à empiéter sur leurs voisines dans mon armoire…

Voici donc l’un des derniers modèle à avoir rejoint ma série de vêtements tricotés !

Le patron – Le pull Trescao de Along avec AnnaGratuit !

Comme beaucoup de tricoteuses, j’aime le travail d’Anna. Je la suis depuis des années : il y a d’abord eu son blog, plutôt orienté couture, puis ses podcast vidéo au Canada, sa découverte du tricot, et enfin ses designs.

J’en ai déjà réalisé deux que je ne vous ai pas encore montrés, et un troisième est sur mes aiguilles depuis des mois (une sombre histoire de pelote perdue, d’aiguilles confisquées à l’aéroport… Je vous la raconterai peut-être un jour !). Quand Anna a sorti ce patron gratuit, j’ai donc sauté sur l’occasion !

J’ai trouvé le modèle facile à suivre, il est accessible aux débutants. Comme je ne note jamais les tailles choisies, ni la taille de mes aiguilles, je ne peux vous donner de détails techniques… Il me semble que mon échantillon était bon et que j’ai utilisé les aiguilles préconisées.

Petite nouveauté dans ma garde-robe : il s’agit d’un pull assez court ! Je le porte plutôt avec des jupes taille haute (comme ici) ou des robes.

Il possède une jolie encolure bateau, ce qui veut aussi dire que ce que je mets dessous doit être adapté (pas comme sur les photos…) !

La laine – Pénélope de De rerun natura, coloris Belle étoile

Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que j’aime particulièrement les laines de cette marque : elles conservent un côté très artisanal et certaines bases sont assez rustiques. Elles sont produites en France, mais surtout, elles sont teintes dans de belles couleurs de manière uniforme ! Pour moi qui n’aime pas beaucoup les nuances, c’est parfait.

Pour ce pull, je me suis offert le luxe d’un peu de soie, qui apporte plus de souplesse à la laine, et qui a donc un tombé plus fluide.

Pour conclure, j’ai eu un peu de mal à appréhender cette forme courte au début. Finalement, c’est un petit pull que je porte beaucoup, si bien qu’il va falloir que je songe à le raser bientôt pour éliminer les premières bouloches !

À très bientôt pour de nouvelles pièces tricotées, cousues et brodées !

Belle semaine.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *