Maison et travaux n°88 – Tilia des bois

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, nous prenons la route des bois pour une promenade sur les sentiers de Lyons-la-Forêt ! Le projet que je vous présente est une robe Tilia, déjà cousue à l’automne dans un tissu fleuri, et prise en photo fort à propos dans un parc.

La couleur du tissu du jour s’accorde mieux avec un décor sylvestre, place aux images…

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris

bar Le patron : La robe Tilia de Slow Sunday Paris – 19€90 en papier

Si vous avez lu mes plans pour la transition hiver-printemps, vous aurez sans doute remarqué qu’en ce moment, j’aime tester de nouveaux patrons et de nouvelles formes. Cette robe chasuble a été une belle découverte cet hiver : j’ai beaucoup porté mes deux versions. Elles se prêtent bien à l’empilement des sous-pulls, pulls et autres et permettent de nombreuses associations de couleurs et de matières.

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 5

Pour cette version, j’ai cousu un 36, comme la dernière fois. J’ai fait une petite modification : la robe est rallongée de quelques centimètres parce que je trouvais la première trop courte.

C’est un projet rapide et satisfaisant, d’autant plus que cette fois, j’ai surjeté mes pièces à l’avance, comme la créatrice le recommande. C’est tout à fait adapté pour les tissus épais, et donne l’impression que le travail avance plus vite lors de l’assemblage.

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 3

bar Le tissu :

Ce velours côtelé épais est une trouvaille de vide-grenier normand. Je l’avais acheté en même temps qu’un velours bleu (cousu ici), et qu’un jean qui m’a servi pour une toile de pantalon. Six mois après achat, tous ces tissus ont donc été utilisés !

Pour la doublure de la partie haute, le velours aurait été trop épais. J’ai donc utilisé une gabardine verte Sacrés coupons de mon stock. C’est la même que pour la version précédente.

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 4

Cette robe Tilia a de la tenue, et est plus épaisse que sa jumelle à fleurs. L’effet est encore amplifié par le fait que je portais un gros pull en laine en dessous le jours de la séance photo.

Je trouve qu’il y a beaucoup de matière au niveau des poches, il aurait peut-être fallu utiliser de la gabardine, au risque de l’apercevoir sur l’extérieur de temps en temps.

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 1

En conclusion, cette robe vient à point nommé pour compléter ma garde-robe d’hiver : après quatre ans à Nice, mon placard a clairement besoin d’une réadaptation aux conditions climatiques. Les robes et les blouses que je portais en janvier sont devenues des vêtements de mi-saison. La chaleur du velours de cette robe est donc bienvenue !

J’aime beaucoup ce modèle au style rétro. Il est possible que je me laisse tenter par d’autres versions pour le printemps et l’été… Et pourquoi pas en jean !

Très belle semaine et à bientôt !

2 thoughts on “Maison et travaux n°88 – Tilia des bois

  1. A force de la voir, elle me fait envie ! Tout comme toi je prévois un virage à 180 dans ma garde robe. Mes favoris Ravelry sont pleins d’écharpes et de bonnets !

    0

Répondre à paulineauplacard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>