Maison et travaux n°83 – Tilia aux fleurs vintage

Bonjour à tous,

Et belle année 2019 ! Pour débuter ce mois de janvier, j’ai décidé de vous présenter ma robe de Noël. Je ne suis pas sûre que ses grosses fleurs aient fait l’unanimité mais pour moi c’est un succès : j’ai eu beaucoup de plaisir à la coudre comme à la porter. Ce tissu revient de loin, je vous en parle plus bas !

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris

bar Le patron : La robe Tilia de Slow Sunday Paris – 19€90 en papier

J’ai apprécié ce projet parce qu’il m’a permis d’essayer un patron d’une créatrice dont j’aime beaucoup le travail, mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de coudre. Les explications sont claires et les informations complètes.

J’ai utilisé de tableau des mesures du vêtements fini pour choisir ma taille. J’ai opté pour le 36, ce qui correspondait au tableau des mesures pour la poitrine. En suivant ce tableau, j’aurais dû grader au 38 pour les hanches, mais l’aisance était suffisante, je me suis épargné ce changement !

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 3

Le haut de la robe est doublé, j’ai surjeté toutes les coutures. Je vous conseille d’ailleurs de bien suivre les instructions de la créatrice et de ne pas faire comme moi : je préfère généralement surjeter après avoir cousu. Je n’en ai fait qu’à ma tête et je me suis trouvée à faire des surjets inconfortables et moins propres que si j’avais suivi les explications.

J’ai également réalisé les surpiqures proposées : j’aime bien les faire, et cela structure les pièces ! Le résultat est très propre, j’espère que ce soin apporté aux détails permettra à ma robe de traverser les saisons.

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 4

Un avertissement pour les grandes : le modèle est court ! J’ai réalisé un surjet simple et un rentré de 1,5 centimètres au lieu des 3cms proposés. Je mesure 1m55 et je ne trouve pas qu’il y ait de tissu en trop ! Je suis à l’aise avec des collants, mais il faudrait probablement la rallonger pour une version estivale.

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 1

bar Le tissu :

L’imprimé parle de lui-même : j’ai utilisé un coupon vintage trouvé chez Emmaus il y a quelques années. J’avais un petit métrage et de grandes ambitions pour ce coton d’ameublement, il a donc attendu son heure et son projet…

Le mariage entre patron et coupon est assez réussi : le tissu a la tenue nécessaire pour une robe trapèze, il se froisse peu. Il ressemble d’ailleurs à celui que j’avais utilisé cet été pour mon short Mirabeau. Le patron et ses découpes cassent un peu le motif en ajoutant une touche de géométrie. La forme chasuble permet aussi de porter des vêtements neutres en dessous, ce qui évite le look  intégral façon « pot de fleurs ».

Comme j’étais un peu à court de tissu, j’ai triché en doublant une partie du haut avec de la gabardine verte de mon stock, assortie au motif. On y voit que du feu !

Maison et travaux - Robe Tilia - Slow Sunday Paris 2

En conclusion, vous aurez compris que j’ai aimé coudre et que j’aime porter cette robe ! Ce projet a d’autant plus de saveur qu’il m’a permis de valoriser un tissu « d’occasion ». Le plaisir de la chine se mêle à celui de la création et s’en trouve décuplé. Je compte bien renouveler l’expérience cette année !

Belle semaine et à bientôt !

Articles similaires

2 thoughts on “Maison et travaux n°83 – Tilia aux fleurs vintage

  1. Bravo, tu as bien fait d’utiliser ce coupon chiné ! Cette robe fleurie est de toute beauté ! Tu peux récidiver à l’envi, le plus dur étant de trouver des tissus d’occasion aussi jolis.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>