Maison et travaux n°75 – Georgia

Bonjour à tous,

Le défilé des patrons Seamwork continue ! J’ai cousu cette robe il y a quelques mois déjà, mais nous n’avions pas encore eu l’occasion de la photographier : elle ne peut être portée que dans des conditions météorologiques particulières, je vous l’explique plus bas.

Nous avons profité de la relative fraicheur d’une après-midi d’orage pour l’immortaliser au sommet du Musée d’arts modernes de Nice. C’est un endroit à visiter si vous passez dans le coin : la vue est très belle, et la configuration de ce toit m’a beaucoup plu.

Maison et travaux - Georgia - Seamwork magazine - Sacrés coupons

Capture d’écran 2016-06-11 à 14.18.05Le patron : La robe Georgia de Seamwork magazine –$3,50 en PDF, avec l’abonnement

Georgia est un très joli modèle, d’une grande simplicité : une robe droite dont le charme réside dans son encolure bateau très dégagée. Elle possède aussi un ourlet arrondi et l’encolure est finie avec une parementure.  À mon sens, c’est le petit point faible de la robe : elle n’est sans doute pas assez large, et elle rebique tout le temps malgré l’entoilage ! Il faudrait que je la fixe avec quelques points à la main.

Maison et travaux - Georgia - Seamwork magazine - Sacrés coupons 2

J’ai cousu une taille 2. Je n’arrive pas à savoir si la taille inférieure aurait été plus seyante !

J’ai également fait une petite modification sur la longueur : l’arrondi de l’ourlet est atténué. Je voulais raccourcir un peu la jupe sans qu’elle ne remontre trop sur les côtés.

Maison et travaux - Georgia - Seamwork magazine - Sacrés coupons 4

Capture d’écran 2016-06-11 à 14.18.05 Le tissu :

J’ai utilisé un tissu synthétique (mélange de viscose et polyester il me semble), acheté il y a quelques année chez Sacrés coupons. La plus grosse partie de mon coupon avait servi à la confection d’une étole pour le mariage de mon beau-frère, vous pouvez l’apercevoir ici.

Comme je le dis tout le temps, je préfère porter des matières naturelles : avec ma vie trépidante cette année, je multiplie les promenades à pieds. Synthétique et chaleur ne font pas bon ménage, c’est pour cela que j’ai un peu de mal à la sortir du placard. Après une étude très scientifique et très approfondie, j’ai découvert que la température optimale pour la porter se situe entre 19 et 24 degrés.

Maison et travaux - Georgia - Seamwork magazine - Sacrés coupons 3

En conclusion, j’aime beaucoup la forme de cette robe. Je pense la porter un peu plus après notre déménagement : en Normandie, les températures sont plus clémentes.

Je me demande ce qu’elle donnerait avec d’autres tissus. Mais ça, c’est une autre histoire !

Belle semaine et à bientôt !

Articles similaires

One thought on “Maison et travaux n°75 – Georgia

  1. Elle est tout mignonne cette robe ! Simple mais élégante !
    Si j’ai bien suivi, retour aux sources ? Là bas, c’est sûr, tu auras moult occasions de porter cette matière :)

    0

Répondre à Sophie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>