Les patrons Seamwork à la loupe

Bonjour à tous,

Cela fait maintenant quelques saisons que je couds des patrons Seamwork, et j’ai pensé qu’un article détaillé sur la question pourrait intéresser les couturières et couturiers qui passent par ici.

Les patrons seamwork à la loupe

Sur le blog, il y a eu le gilet Oslo, puis le haut Addison. Le premier a été usé jusqu’à la corde, le second est porté presque chaque semaine. J’ai tenté de coudre le short Weston, qui a été un véritable échec ! Jusqu’ici, c’est le seul de la série. Dans mon dernier article, je parlais d’Elmira, et j’ai également cousu les robes Georgia et Reggie, à paraitre…

Robes, haut, bas, jersey et chaine et trame, c’est déjà un bel échantillon !

Seamwork magazine - Reggie dress

 Faut-il s’abonner ?

J’ai pris un abonnement à Seamwork pendant quelques mois, et je l’ai arrêté depuis. Au début, je ne manquais pas d’idées pour écouler mes crédits (2 par mois, soit 2 patrons). Et puis les numéros se sont enchaînés, et mes coups de coeur n’étaient pas si fréquents…

Seamwork offre la possibilité de suspendre l’abonnement pour trois mois, ce que j’ai fait plusieurs fois. Les crédits se sont accumulés, et j’ai fini par les liquider pour arrêter ma souscription. Avec ces crédits, on peut aussi acheter des patrons Colette, ce qui est un plus !

Cela vaut donc le coup si plusieurs patrons vous ont tapé dans l’oeil, mais il faut vraiment penser à résilier ou suspendre l’abonnement pour que cela reste intéressant !

Seamwork Magazine - Elmira top

 Quelle impression générale après quelques projets ?

Avec quelques projets à mon actif, je suis globalement contente. Les premiers patrons sont vraiment rapides à réaliser. Les plus récents se corsent un peu. Les instructions sont assez claires mais je ne les suis pas toujours à la lettre pour pouvoir faire les finitions à ma guise.

Pour chaque vêtement, je ne manque pas d’aller regarder les réalisations visibles sur Instagram (#seamwork+nom du patron) ou sur les blogs. J’ai découvert après avoir cousu le short Weston que d’autres couturières avaient, comme moi, rencontré des difficultés…

J’ai encore tout un stock de patrons à tester : je les fais imprimer au format A0 pour éviter d’être découragée par la découpe et l’assemblage des PDFs. Il faut dire qu’ils sont souvent gourmands en papier (50 pages pour le gilet Oslo), le temps d’assemblage peut être long !

Seamwork magazine - Oslo

 Comment ça taille ?

Pour moi, le bémol se situe au niveau du tableau des tailles : il commence à 84cm de tour de poitrine, 63cm pour la taille et 89cm. Les brindilles ou les filles à petites poitrines n’y trouveront donc pas forcément leur compte…

J’ajoute également un point d’attention : l’aisance prévue est parfois assez généreuse. Je ne suis pas toujours le tableau des tailles, et me base souvent sur les mesures du vêtement fini pour choisir. Pour vous donner une idée, je devrais coudre une taille 0-2 pour la poitrine, 8 pour la taille et 4 pour les hanches… En réalité, je choisis plutôt les tailles 0 ou 2 qui me vont bien.

Les choix de Colette correspondent à leur cible : cette marque vise plutôt les femmes qui ont des formes bien marquées. Je pense aussi que les standards américains ne sont pas les nôtres ! Je trouve que cette diversité chez les créateurs indépendants est bonne, mais il faut être prévenu.

Seamwork Magazine - Addison top

Si vous avez déjà cousu Seamwork, je suis curieuse de connaitre votre avis ! Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les envoyer…

Très belle journée et à bientôt !

Articles similaires

2 thoughts on “Les patrons Seamwork à la loupe

  1. Je ne suis clairement pas dans le coeur de cible 😂
    C’est une excellente idée de faire un retour groupé sur une marque, ça permet de connaître un peu mieux le type de morphologie auquel il s’adresse. Quand je trouve une marque adaptée à mes « formes » 😉 j’y suis fidèle car je sais que je n’aurais pas des milliers d’ajustement à prévoir!
    Tu as combien de patrons Seamwork dans ta patronthèque?

    1+

    Utilisateurs qui ont aimé ce commentaire:

    • avatar

Répondre à paulineauplacard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>