Maison et travaux n°68 – La jupe Madeleine

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous raconte l’histoire d’une conversion, digne de la 4ème de couverture d’un roman de gare : rien ne prédestinait Madeleine à devenir une jupe, et pourtant…

Maison et travaux - Jupe Madeleine - République du Chiffon

Capture d’écran 2016-03-09 à 18.54.53 Le patron : la robe Madeleine de République du chiffon –16 € en pochette

Cela ne vous a peut être pas échappé : Madeleine est normalement un patron de robe cache-coeur !

Après l’achat, il m’aura fallu un an avant de me lancer… Et c’est la faute des marges de couture que je déteste vraiment ajouter.

C’est le tout premier projet que j’ai réalisé après la naissance d’Arthur, et clairement, il y a eu erreur de casting sur le tissu et la carrure. Coton trop épais, décolleté qui tombait mal… Après avoir cousu ce joli modèle, je l’ai porté une fois avant de le reléguer au placard. À tout jamais ?

Maison et travaux - Jupe Madeleine - République du Chiffon 5

Je ne voulais pas perdre ce merveilleux coton texturé, et ne pouvais me résoudre à jeter ma robe. Plus d’un an plus tard, telle Boileau composant un poème, j’ai enfin remis mon ouvrage sur le métier….

Oui, en ce moment j’applique les préceptes littéraires à la couture !

J’ai donc décousu la jupe au dessus de la ceinture, refermé le tout avec une couture à la main, déplacé les boutons, et le tour était joué !

Maison et travaux - Jupe Madeleine - République du Chiffon 3

Capture d’écran 2016-03-09 à 18.54.53 Le tissu et les fournitures :

Il s’agit d’un coton texturé de chez Sacrés coupons, acheté il y a longtemps. Je lui trouve plein de qualités : il a de la tenue, et capture bien la lumière. Il ne se froisse pas tellement, ce qui est un vrai atout pour une jupe !

Les petits boutons dorés viennent de chez Emmaüs.

Maison et travaux - Jupe Madeleine - République du Chiffon 4

Pour un sauvetage, je trouve que c’est plutôt réussi ! Il me reste maintenant à coudre et tricoter des gilets courts : cette coupe supporte mal les pulls… Je cherche aussi des combinaisons avec mes hauts et t-shirts de mi-saison, ce n’est pas si évident. J’espère que la malédiction va s’arrêter là, et qu’elle ne sera pas reléguée au fond de mon placard !

Maison et travaux - Jupe Madeleine - République du Chiffon 1

Je vous souhaite une très belle semaine,

À bientôt !

4 thoughts on “Maison et travaux n°68 – La jupe Madeleine

  1. Bonjour Pauline, c’est un sauvetage réussi et qui devrait m’inciter à en faire de même pour ma robe madeleine qui dort au fond du panier à linge à repasser…. Portée aussi qu’une fois, il serait temps que je la ressuscite mais ce sera en la transformant en haut car sur la mienne c’est la jupe qui pèche…
    Je vois bien la tienne portée avec une simple marinière ou un petit haut moutarde.
    Bonne journée !

    0
  2. Transformation réussie ! Le tissu est très sympa, en effet c’était dommage de ne pas l’exploiter. Je vais faire l’inverse avec ma Sureau de Deer&Doe « mémérisante » (tissu trop fin) et la transformer en top en raccourcissant la jupe (et les manches dont je n’aime pas la forme !).

    0
  3. Comme tu as bien fait de prendre le temps de la réflexion! Chez moi elle aurait sûrement fini sur un dortoir chez emmaus… les déboires des unes et des autres avec ce patron me refroidissent un peu. Je l’ai décalquée mais je n’ai aucune idée de quand je la réaliserai!
    J’ai d’ailleurs déjà ajouté les marges, ce ne sera donc pas sur ce modèle que je testerai mon nouvel accessoire qui je l’espère, me simplifiera la vie (suspense…)!

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>