Maison et travaux n°66 – Eugénie doudou

Bonjour à tous !

Le jour où mon mari a vu la blouse dont je vais vous parler aujourd’hui, il s’est écrié : « Mais tu as mis le doudou d’Arthur ! ». Et de fait, ledit doudou est composé en partie de double-gaze verte et est agrémenté d’une tête de mouton. Double gaze doudou et projet-mouton, voilà qui résume bien cet article.

La muse au placard - blouse Eugénie - Atelier Scämmit

bar Le patron : La blouse Eugénie de Atelier Scämmit – 15,00 € en papier / 9,00 € en PDF

Comme je vous le disais en introduction, j’ai clairement moutonné avec ce projet. C’est la version de ma belle-soeur Louise (alias Cornelia dixit) que j’ai pu essayer à Noël qui a achevé de me convaincre !

J’ai coupé une taille 38, et ajouté un petit galon de dentelle sur le décolleté. J’ai aussi fait quelques modifications, on en parle plus bas…

La muse au placard - blouse Eugénie - Atelier Scämmit 3

bar Les modifications :

J’ai allongé le buste de deux centimètres, et monté le décolleté d’autant. J’ai aussi fait le choix de mettre une pression pour le maintenir en place.

Je ne regrette pas d’avoir rendu le décolleté moins plongeant : cela me permet d’être plus à l’aise au travail ! En revanche, je soupçonne la première modification de créer un effet un peu curieux : j’ai l’impression que mon tissu fait des vagues sous la poitrine.

La muse au placard - blouse Eugénie - Atelier Scämmit 2

Les manches sont également raccourcies : je trouvais l’effet plus joli sur ma silhouette petit format. Enfin, j’ai réduit l’ampleur des basques, par manque de tissu : j’ai retiré 8 cm sur chaque pièce. Cette modification me semble adaptée à la double gaze qui a un tombé moins lourd que la viscose ou le crêpe.

La muse au placard - blouse Eugénie - Atelier Scämmit 1

bar Le tissu et les fournitures :

Cette blouse a été réalisée avec 1m50 de double gaze de coton Pretty Mercerie, couleur « bleu Méditerranée ». Je ne suis pas d’accord avec le nom : pour moi, la Méditerranée au large est d’un bleu très profond et ne tire pas sur le vert. Perplexité !

En tous cas, je n’ai pas été déçue de la couleur, bien rendue sur le site. J’ai trouvé l’étoffe agréable à coudre, et pour le moment, elle vieillit bien.

Comme souvent, c’est Emmaüs qui a fourni la mercerie : une bordure de dentelle, et du biais très souple pour finir l’encolure !

gif

Je suis contente de cette blouse, je prends plaisir à la porter. Elle a l’air de plaire aussi à Arthur, qui, dès qu’il la voit dans le panier de linge, ne manque pas de me la montrer en disant « doudou » !

Très bonne semaine et à bientôt !

Articles similaires

One thought on “Maison et travaux n°66 – Eugénie doudou

Répondre à Louise Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>