La lecture au kilomètre – Épisode 1

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, nous changeons de registre et d’univers : je vous propose de vous embarquer dans les grandes sagas qui ont fait mes délices ces dernières années… Nous en profiterons aussi pour admirer la nature en automne au travers de quelques clichés de mon mari !

Les romans dont je vous ai parlés jusqu’à présent étaient des livres plutôt courts, de petits univers poétiques contenus dans quelques centaines de pages. Vous pouvez les retrouver sur la page lecture !

Ceux que je voudrais évoquer aujourd’hui ne jouent pas dans la même cour : leur épaisseur se mesure en dizaines de centimètres, et ils provoquent d’autres attentes de la part du lecteur… J’ai choisi de vous les présenter en plusieurs épisodes pour ne pas provoquer d’indigestion !

20161128_0042

Pourquoi choisir de lire ces mastodontes ? J’ai identifié quelques unes des raisons qui m’y poussent…

  • D’abord, enchainer les tomes à perdre haleine me rappelle l’enthousiasme de mes lectures d’adolescente. C’est parfois un peu épuisant, mais j’aime ne pas pouvoir décoller mes yeux des pages, comme lorsque je m’endormais sur le dernier tome d’Harry Potter !
  • Ensuite, ces fleuves de mots me permettent de rester plongée dans un univers et de ne pas le quitter pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. J’aime m’attacher aux personnages et me laisser happer par l’histoire, un peu comme devant une bonne série télé.

Alors bien sûr, ils ont leurs petits défauts : quelques longueurs, un rythme parfois lent, quelques personnages agaçant et des redites. Mais mes efforts d’endurance ont toujours été récompensés et chacune de ces lectures est rattachée dans ma mémoire à une tranche de vie. Je les partage avec vous, la magie opérera peut-être…

20161128_0047

Les deux sagas les plus récemment implantées sur ma table de nuit m’ont été inspirées par… des séries télévisées !

C’est l’impatience qui m’a poussée à passer de la série au livre, pour pouvoir prendre de l’avance sur l’intrigue et approfondir ma connaissance de l’univers et des personnages.

bar Game of Thrones de George R. R. Martin

On ne présente plus cette oeuvre qui mêle univers fantastique, stratégie, politique et personnages bien croqués. La variété des protagonistes et la finesse avec laquelle ils sont dessinés sont certainement les aspects que je trouve les plus réussis dans ces livres. Il m’aura fallu 4 ou 5 mois pour en venir à bout et j’attends maintenant avec impatience la sortie du dernier tome !

bar Outlander de Diana Gabaldon

J’ai découvert Outlander l’été dernier sur mon petit écran, et suis passée à la lecture après avoir terminé la première saison.

J’ai vraiment été happée par cette saga qui fait voyager dans le temps et dans l’espace : de l’Angleterre des années 1950 à l’Écosse du XVIIème siècle, de la cour de Versailles aux villages amérindiens… Comme je l’ai lu en « VO » je me suis également délectée des expressions idiomatiques et de l’accent écossais qui est retranscrit dans la bouche de nombreux personnages.

Le rythme de la narration est extrêmement soutenu, et les péripéties s’enchainent sans que le lecteur ait pu reprendre son souffle. Cette marche forcée se fait souvent au détriment de la vraisemblance, ce qui m’a parfois agacée et parfois amusée. Les personnages principaux sont par exemple attaqués par toutes sortes d’animaux au cours des 8 tomes, dont un cochon sauvage un ours et un alligator.

Ici encore, un bon point pour le travail sur les personnages. Ils relèvent plus de l’idéalisation romanesque que ceux de Game of Thrones, mais n’en sont pas moins attachants. Après avoir le ces centaines de pages, je l’avoue sans rougir…

my-other-husband-is-jamie-fraser-mugs

Sur cette note d’humour, je vous souhaite une bonne semaine !

N’hésitez pas à partager vos impressions et vos conseils en commentaire : les meilleures lectures sont bien souvent celles qui nous ont été recommandées par quelqu’un !

À très bientôt…

Articles similaires

6 thoughts on “La lecture au kilomètre – Épisode 1

  1. Même chose pour moi avec Game of Thrones ! C’est l’attente de la série qui m’a fait lire les romans, et je ne regrette pas. Je suis dans le 5ème tome, je m’inquiète déjà de savoir quand sortira le suivant…(toujours pas programmé). Je trouve qu’avoir vu la série n’enlève rien au plaisir de lire les livres car à partir du 4ème il y a beaucoup d’événements et de personnages plus approfondis qu’à la télé.
    Mon souci quand je suis captivée par un roman c’est que je deviens boulimique de lecture et que j’ai du mal à caser mes autres activités (patch ou couture) !

    0
    1. De mon côté, j’ai arrêté de regarder la série depuis un moment : j’ai trouvé les premières saisons très bonnes et les dernières beaucoup moins… Et j’ai institué depuis des années un sacro-saint rituel : je lis systématiquement avant de dormir, même 2 ou 3 pages les soirs où je suis épuisée !

      0
  2. Je suis actuellement en plein dans Outlander, après avoir découvert comme toi la série ! Alors autant j’ai dévoré les premiers tomes (mon mari me disait que je n’avais plus de vie comme je passais la moindre minute de livre à lire… :-) ) Autant là, j’en suis au tome 7, et je ralentis… je trouve que ça devient un peu n’importe quoi… quand on voit tout ce qui leur arrive, je n’ai qu’une envie, dire à l’auteure « mais laisse les donc un peu tranquille tes héros !!! » :-) DOnc bon je continue, parce que je veux savoir ce qu’il advient d’eux, mais ce n’est plus aussi prenant je trouve.. trop c’est trop…
    Bon sinon, je te piquerais bien ton mug ! :-)

    0
    1. Ce que je faisais l’an dernier avec Outlander c’est que j’intercalais une autre lecture entre chaque tome. Cela me permettait de ne pas trop saturer… Comme toi, je trouve toutes ces aventures très extravagantes et c’est parfois lassant ! Mais comme je me suis attachée au personnages, je ne peux pas m’empêcher de continuer pour savoir ce qu’ils deviennent :)
      C’est fort dommage mais je n’ai pas le mug, juste la photo 😉

      0

Répondre à Le B.A.BA de Béa Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>