Maison et travaux n°28 – L’écharpe rouge

Bonjour à tous,

L’automne a passé la porte et s’est déjà bien installé. Il me donne des envies de lenteur.

Je passe toujours beaucoup de temps à coudre et à tricoter, mais je prends un peu plus de temps pour concevoir mes projets et les réaliser, et je prends aussi mon temps pour vous les montrer !

IMG_9002

Aujourd’hui, je vous propose un projet tout simple. Pour l’anniversaire de ma petite sœur en juillet, j’ai tricoté une très grande échange au point de riz. Vous l’avez déjà aperçue ici. J’ai pris un peu de retard, et le cadeau a été livré début octobre, il était de saison finalement !

Une fois lavée, l’écharpe mesure environ trois mètres de long. Elle a nécessité quelques heures de travail et beaucoup d’amour !

IMG_9016

Voici ses caractéristiques en bref :

Capture d’écran 2015-10-21 à 10.32.13La laine : c’est une laine vierge, 100% pure laine, achetée chez Diffus’laine Tissus à Saint Nazaire. Prise d’une envie subite de tricoter pendant mes vacances en Bretagne, j’ai fait 100 kilomètres en voiture pour me retrouver devant un rayon plein de laines synthétiques. Heureusement, il y avait quelques pelotes en « vraie » laine avec de jolies couleurs dans un coin ! Je crois avoir acheté quatre pelotes de 100 grammes, qui font chacune 130m de long. Elle pique un tout petit peu, mais s’adoucit après lavage.

Capture d’écran 2015-10-21 à 10.32.13Les aiguilles : j’ai tricoté en 5, sur des aiguilles en bambou offertes par ma maman.

Capture d’écran 2015-10-21 à 10.32.13Le point : J’ai simplement monté 37 mailles pour réaliser un point de riz sans prise de tête. Le nombre impair des mailles m’a permis de reproduire le même schéma pour tous les rangs : on commence par une maille endroit, suivie d’une à l’envers, une à l’endroit… Jusqu’à la fin du rang qui se termine par une maille endroit !

IMG_9042

Le modèle a eu du succès, j’en prépare donc d’autres pour Noël.

En tricot, passées les formes triangulaires (j’ai appris les augmentations cet été, je vous montrerai mes petits châles bientôt) et rectangulaires, je suis perdue : les patrons pour moi, c’est du chinois, et je ne sais pas par où commencer pour progresser ! Je rêve de chaussettes, de pulls, de gilets…

Auriez-vous des conseils à me donner ? Des patrons pour grands (et petits) débutants à me recommander ?

Bonne journée et à bientôt !

Articles similaires

11 thoughts on “Maison et travaux n°28 – L’écharpe rouge

  1. Bien jolie écharpe, pour laquelle je suis sûre qu’il aura fallu beaucoup d’amour afin d’arriver au bout…

    Sinon pour bien débuter en tricot, rien de mieux que de se lancer avec un modèle qui te plaise et sans difficultés techniques (inutile de vouloir faire du jacquard, des torsades ou des points ajourés dès son premier ouvrage, mieux vaut s’en tenir aux bases : jersey envers ou endroit, augmentations et diminutions).
    Tu peux trouver un tas de vidéos pour t’aider sur les points qui te paraissent obscurs.

    Je sais que tu couds en anglais, la langue de shakespeare n’a pas (ou peu) de secret pour toi alors peut-être connais-tu Ravelry ? Si ce n’est pas le cas je te conseille d’aller vite faire un tour sur ce site génial dédié aux tricoteuses crocheteuses du monde entier et qui mettra à ta disposition un grand nombre de modèles pour tous les niveaux.
    Beaucoup sont en anglais, mais honnêtement avec un bon lexique (on en trouve de nombreux sur ma toile) il n’y a rien de sorcier et les explications sont souvent extrêmement détaillées, complètes et claires.

    Il y a aussi le site drops design qui proposent des modèles gratuits, mais les explications sont parfois un peu floues…

    En espérant avoir pu t’aider, je te souhaite de bonnes recherches et surtout bon tricot !

    0
    1. Bonjour Vanessa,

      Merci pour tous ces conseils !
      Je me suis inscrite sur Ravelry il y a quelques semaines pour voir comment c’est, et j’avoue que je suis un peu perdue devant cet univers de possibilités et d’informations 😉

      J’ai appris le tricot avec une amie allemande qui utilisait (il me semble) une méthode rapide. Il faut déjà que je me mette au clair sur le vocabulaire (je me demande si ce que je considère comme une maille endroit n’est pas en fait une maille envers…).

      Tu as raison, il faut que je trouve un projet facile pour commencer, je vais regarder du côté des gilets sans boutons…
      J’ai vu de jolies choses sur le site de Brooklyn tweed, mais les modèles les plus simples me semblent encore un poil compliqués.
      Peut-être que je devrais faire une étape intermédiaire pour apprendre à tricoter avec des aiguilles circulaires. Pourquoi pas un tour de cou ?

      Affaire à suivre :)

      0
      1. Bonsoir (je suis confuse d’avoir omis cette élémentaire marque de politesse lors de mon dernier message et je tiens à m’en excuser.)

        Je viens de t’envoyer un mail avec un pdf qui explique comment fonctionne ravelry et qui j’espère te permettra d’y voir plus clair et de mieux l’utiliser.
        J’en ai aussi profité pour joindre à mon message le lexique tricot grâce auquel j’ai appris à tricoter en anglais.

        L’utilisation des aiguilles circulaires n’est pas très compliquée et permet de tricoter aussi bien en allers-retours qu’en rond. Je n’utilise que des circulaires car je les trouve beaucoup plus confortables que les aiguilles droites.

        En ce qui concerne les modèles de Brooklin tweed ils sont très bien expliqués (je suis justement en train de tricoter un pull pour mon cher et tendre de chez BT) et les niveaux de difficulté des modèles sont indiqués.

        Si tu as des questions n’hésite pas à m’envoyer un mail.

        Bonne Soirée.

        0
  2. Trop jolie cette écharpe !!! J’aime beaucoup ce rouge, il est superbe !!! Et bravo pour avoir déniché cette belle laine !!!
    Pour un patron abordable de chaussette, je crois que le modèle de la Schtroumfette est top, il se tricote des orteils à la cheville, et il est bien expliqué !!!

    0
    1. Coucou Mathilde, merci pour ces compliments :)
      J’ai regardé le patron en question, mais je pense qu’il faut que je fasse un ou deux projets plus évolués qu’une écharpe avant d’aborder la chaussette sur aiguilles circulaires !
      La chasse continue…

      0
    1. Merci merci, c’est un début… Je crois que je vais me fixez des objectifs raisonnables pour le moment (comme apprendre à faire des bordures un peu plus jolies sur mes écharpes) en attendant de trouver un projet joli, enthousiasmant et facile.

      Petite anecdote au passage : pendant ton voyage cet été, tu as peut-être vu que les norvégiens sont fans de tricot… C’est là bas que j’ai appris les bases ! Sans vraiment aller plus loin :)

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>